Espagne

L'Atletico s'offre la Supercoupe

Mandzucic a offert la victoire à sa nouvelle équipe.
Mandzucic a offert la victoire à sa nouvelle équipe.

En Espagne, le match retour de la Supercoupe d'Espagne se disputait entre les deux clubs de Madrid. A l'aller, l'Atlético Madrid avait ramené le nul de Santiago-Bernabeu 1-1.
Ronaldo, sortit à la pause du match aller a bien disputé ce match mais n'est rentré qu'en deuxième mi-temps.
Et c'est l'atletico qui a remporté le titre. Grâce à un but après seulement 2 minutes de Mario Mandzukic, l'Atlético Madrid a dominé le Real à Vicente-Calderon 1-0. Champions d'Espagne la saison dernière, les Colchoneros entament idéalement cette nouvelle saison.
L’ambiance était électrique àVicente-Calderon. Pour preuve, Diego Simeone, l’entraîneur argentin, a été expulsé après 26 minutes de jeu seulement, pour avoir bousculé le quatrième arbitre. Son équipe menait déjà 1-0, après l’ouverture du score précoce signée Mario Mandzukic dès la 2e minute. Bien servi par Griezmann, titularisé sur l’aile gauche, le Croate a débloqué son compteur avec son nouveau club et a donc permis à l' atletico de remporter déjà un titre. À la peine en début de match, le Real, sans Cristiano Ronaldo dans son onze de départ a multiplié les longs ballons par Gareth Bale notamment.  Il s'est à chaque fois heurté au bloc compact de l’Atlético et son infranchissable charnière Miranda-Godin. Entré en jeu à la pause, Ronaldo n’a pu égaliser, ne cadrant un tir qu’à une seule reprise. Dans le temps additionnel, et alors que le Real évoluait à dix après l’expulsion de Modric pour un deuxième carton jaune, Sergio Ramos n’a pas été loin de reprendre, de la tête, un centre depuis la droite de Carvajal. Mais en vain car le Real n' egalisera pas et c'est bien l' atletico qui ouvre parfaitement sa saison et annonce déjà aux adversaires qu'ils seront prêts pour le combat.

Commentaires : 0

Espagne

Avantage Atlético

A l'image de ce combat entre Benzema et Juanfran, le match fut très serré
A l'image de ce combat entre Benzema et Juanfran, le match fut très serré

En Espagne, le match aller de la Supercoupe d'Espagne se disputait entre les deux clubs de Madrid. D' un coté le Real avec leur équipe de stars et leur éffectif pletorique. De l' autre, l'atletico, champion en titre qui a perdu quelques joueurs important comme le buteur maison Diego Costa ou Filipe Luis mais qui a récupéré Mandzucic ou Griezmann, des joueurs talentueux. Même si le Real semblait favori, l'atletico a toujours bougé la maison blanche avec Simeone capable de transcender ses joueurs surtout les jours de derby. Un match intéressant était donc à prévoir.
Et bien intéressant il fut. Au bout d'une rencontre très accrochée, l'Atlético Madrid à ramener le nul de Santiago-Bernabeu 1-1. Agressifs, parfois à la limite, les hommes de Diego Simeone ont accroché leur voisin sur la pelouse de Santiago-Bernabeu, prenant du même coup un petit avantage pour remporter la Supercoupe d'Espagne avant le match retour à Vicente-Calderon vendredi. Asphyxié dans le jeu d'entrée de match, l'Atlético aurait pourtant pu prendre l'avantage, mais ni Mario Mandzukic à la 14e ni Saul Niguez une minute plus tard n'ont pu profiter des cadeaux de la défense centrale adverse. Un coup dur ensuite pour le Real va se produire avec la sortie de Ronaldo qui a dû sortir à la pause. Auteur de la meilleure occasion du Real en première période avec une tête non cadrée à la 41e Cristiano Ronaldo a ensuite dû quitter ses partenaires à la pause. Le portugais sorti, le salut viendra de James. Si l'international colombien s'est montré actif, il n'est pas parvenu à se mettre réellement en valeur... jusqu'à cette 81e minute et ce ballon qui traîne expédié au fond des filets. Mais quelques instants plus tard, sur un corner mal négocié par la défense du Real, Raul Garcia égalise à la 88e.
Petit avantage atletico mais un aller qui annonce un retour électrique.

Commentaires : 0

Allemagne

Dortmund surclasse le Bayern

Cette fois c'est Jurgen Klopp qui s'est imposé dans imposé dans son duel face à Guardiola
Cette fois c'est Jurgen Klopp qui s'est imposé dans imposé dans son duel face à Guardiola

Sans trembler, Dortmund s'est logiquement offert la Supercoupe d'Allemagne (2-0) face au Bayern Munich ce mercredi. Le club bavarois, privé comme son adversaire de nombreux cadres, a encore du travail avant la reprise de la Bundesliga.

En accueillant la Supercoupe d'Allemagne ce mercredi dans son stade, le Signal Iduna Park, Dortmund devait légitimement s'attendre à avoir un léger avantage surtout quand c'est pour affronter le rival et ennemi de toujours le Bayern Munich. Mais les hommes de Jürgen Klopp, qui a dû se passer de Reus, Hummels et Gündogan notamment, n’espéraient sans doute pas à avoir la tâche si facile face à une équipe bavaroise privée de Ribéry, Rafinha, Thiago Alcantara, Robben et Schweinsteiger notamment. Vainqueur logique (2-0) de ce premier rendez-vous de la saison  le Borussia devient l'équipe la plus titrée de la compétition, avec cinq trophées. A l'affut après un ballon mal repoussé par Alaba, Henrikh Mkhitaryan   a ouvert le score à la 23e avant que Aubameyang marque le deuxième buts à l'heure de jeu d'une tête puissante.
L'autre match dans le match, c' était l' accueil que le Signal Iduna Park allait offrir aux "traitres" Lewandowdki et Gotze qui ont tous deux évolués à Dortmund avant de passer chez l' ennemi. Alors qu'on lui prédisait l'enfer, ke public a finalement été indulgent avec le buteur polonais. Côté jeu,il a été bien muselé par Papastathopoulos. Par contre pour l'allemand ce fut plus difficile.Gotze a eu  droit à une énorme bronca à son entrée sur le terrain à la 59e. Sans doute dur à encaisser quand on est le héros de la dernière finale de Coupe du monde...mais bon passer chez l' ennemi, c'est toujours une mauvaise idée!

Commentaires : 0

Portugal

Benfica, un titre de plus pour la route

Ce fut un rude combat mais Benfica a fini par s'imposer
Ce fut un rude combat mais Benfica a fini par s'imposer

Benfica s' est offert la 5ème Supercoupe du Portugal de son histoire face à Rio Ave mais que ce fut dur.
La première mi-temps est largement en faveur du Benfica mais leur problème récurrent de finition refait surface. Ni gaitan (lob manqué ou frappe complètement ratée), ni salvio qui a trouvé le gardien ou un défenseur sauvant sur la ligne une claire occasion de but sur une frappe à bout portant ou ni même la recrue Talisca trop maladroit devant le but malgré une bonne performance.
La deuxième mi-temps est une réplique de la première. Benfica multiplie les occasions, les frappes mais ne marque toujours pas. Pire, Rio Ave est tout proche de marquer dans les toute dernières secondes mais la barre sauve les champions en titre.
La prolongation n' apportera rien et il faut aller au penalty. Dans cette exercice, malgré les mauvais souvenirs du Benfica de la finale de ligue Europa perdu au tirs au buts, c'est bien eux qui vont être les plus adroit et remporter la séance 3-2 notamment grâce à 3 arrêts du gardien Artur.
Benfica lance donc sa saison par un titre, une semaine avant la reprise.

Commentaires : 0

Angleterre

Arsenal écrase City

Giroud a inscrit un but magnifique
Giroud a inscrit un but magnifique

Arsenal, qui était resté jusqu'en mai dernier pendant neuf ans sans titre, a remporté son deuxième trophée en trois mois en s'adjugeant le Community Shield ce dimanche à Wembley face à Manchester City (3-0).
On critiquait souvent Arsène Wenger pour son manque de titre mais ça c'était avant. Après avoir brisé en mai dernier la malédiction de neuf longues années sans titre en remportant la Cup contre Hull City, Arsenal s’est adjugé ce dimanche son deuxième trophée en trois mois. Dans le somptueux Wembley, les Gunners se sont adjugés une très belle victoire lors du Community Shield face au champion en titre Manchester City (3-0), qui a fait pâle figure et raté complètement sa finale.
Les Londoniens se sont mis sur la bonne voie au coeur de la première période grâce à un but de l’Espagnol Santi Cazorla, dont le tir croisé du gauche a trompé Caballlero à la 22e. Puis, juste avant la pause, Arsenal s’est mis à l’abri avec un deuxième but signé Ramsey à la 42e. A l’heure de jeu, les Gunners ont plié l'affaire d’un troisième but splendide, signé Giroud d’une frappe qui a lobé le pauvre Caballero à la 62e lequel se souviendra longtemps de son premier match avec City.
Malgré cette domination, City à tout de même poussé,pendant peu de temps,mais Wojciech Szczesny a dû sortir deux arrêts décisifs. Les deux fois, il a été impeccable et éteint les espoirs de City de revenir dans la partie. Il a d’abord repoussé de la main une tête de Jovetic avant de bien plonger sur un tir du Monténégrin aux 52 et 55e.
Arsenal s'impose donc et lance sa saison avec un titre. Manchester City va lui devoir revoir ses gammes avant que la saison reprenne.

Commentaires : 0

France

Paris remporte le trophée des champions

Paris-Guingamp a toujours été un match serré comme ici l' année dernière mais là paris a gagné
Paris-Guingamp a toujours été un match serré comme ici l' année dernière mais là paris a gagné

Voilà la première compétition officielle de la saison en France qui vient de rendre son verdict. Classique dans tous les pays où le vainqueur de la coupe fait face aux vainqueurs du championnat. Après chacun y va de son élan imaginatif: community shield en Angleterre, supertaça au Portugal et donc trophée des champions en France. Et là c'est le champion en titre parisien qui s'est imposé.
Avant le match pas sûr que ce match allait intéresser les deux équipes.. Pour Paris , ils ont bien apprécié le lieu à savoir la Chine ce qu'il aura permis d' étendre leur marché, un marché chinois déjà ciblé depuis quelques années de part les quataris. Après quelques entrainement ouvert au public et des matchs amicaux pour épater le supporter chinois, par sûr que ce trophée faisait frémir tant le public ou les joueurs parisiens même si ça fait toujours un titre de plus. Pour Paris , on ne pouvait pas dire que ce trophée soit capitale mais bon après en conférence, on faisait comme si c'était la priorité de l'année. «Pouvoir obtenir un titre sur le premier match officiel que nous allons disputer est une bonne chose. Cela peut lancer notre saison » dit Laurent Blanc. Oui c'est vrai mais c'est quand même mieux une ligue des champions non?

 

En ce qui concerne Guingamp, ça pouvait être une bonne manière de lancer sa saison et garnir l' armoire à trophée. Mais on n'avait pas le droit de dire que ce trophée n'intéresse pas paris mais qu'il intéresse les bretons car on jugerait le psg plus haut que ce trophée sans importance alors autant le donnner à un petit club; Non! La priorité de Guingamp, comme tout club de L1 qui n'a pas de coupe d'europe, c'est le championnat et aller le plus loin possible en coupe comme ils l'ont brillament fait l'année dernière. Après le trophée des champions, le gagner ça aurait pu être bien mais le perdre c'est pas un drame.

 

Un doublé de zlatan a permis au psg de lancer sa saison. Pour Guingamp, il vaut mieux oublier et maintenant se concentrer sur la l1.


Consultez les calendriers des coupes disponibles en fonction du pays.


Commentaires : 0