Juve et Roma sur un même rythme

Comme la Roma, la Juventus Turin a remporté son 2e match de Serie A face à l'Udinese 2-0 grâce à des buts de Tevez et Marchisio.
Les matches, les saisons se suivent et se ressemblent pour la Juventus. Triple championne d'Italie en titre, la Vieille Dame n'a pas changé ses habitudes en décrochant son deuxième succès en autant de matches de Serie A sous la houlette de Massimiliano Allegri, remplaçant d'Antonio Conte parti cet été prendre en main la sélection nationale. Les bianconeri n'ont laissé aucune chance à l'Udinese samedi soir. Avec Paul Pogba et Patrice Evra , la Juve a totalement maîtrisé son sujet, étouffant son adversaire par un pressing incessant et un jeu collectif parfaitement rodé. Alors que l'Udinese n'a jamais pu se montrer dangereuse, les Turinois ont trouvé la faille à deux reprises, Tevez expédiant un centre en retrait de Lichtsteiner sous le ventre de Karnezis dès la 8e minute, avant de s'offrir une passe décisive pour Marchisio dont la frappe de l'entrée de la surface n'a laissé aucune chance au gardien grec à la 75e. Le score aurait pu être plus sévère si Pogba s'était montré plus réaliste à plusieurs reprises... La Juve revient donc à hauteur de l'AS Rome, vainqueur d'Empoli plus tôt dans la journée 1-0.

Commentaires : 0

La Juve et la Roma gagne pour leur rentrée

Gervinho a inscrit le second but pour la Roma.
Gervinho a inscrit le second but pour la Roma.

Le championnat italien reprennait ce week-end et le champion en titre er le second jouait.
Triple championne d'Italie en titre, la Juventus s'est logiquement imposée sur le terrain du Chievo Vérone 1-0. Emmenée par un super Coman  arrivé en provenance de paris, elle a touché les montants de Bardi à trois reprises. Mais c'est finalement Bardi contre son camp qui va offrir la victoire à la Juve.
Rivale de la Juventus pour le titre, la Roma a suivi la Vieille Dame ce samedi en ouverture de la Serie A. Quelques heures après avoir vu les hommes d'Allegri s'imposer, la Louve a battu une bonne équipe de la Fiorentina 2-0. Enorme dans l'entrejeu, Nainggolan a ouvert le score suite à une frappe de Gervinho repoussée par Neto. Le milieu belge a ensuite donné une passe décisive à l'Ivoirien en toute fin de match.
Souvent sauvée par son gardien De Sanctis, la Roma aurait pu se mettre à l'abri si Gervinho avait été plus adroit... Mais l'ancien joueur de Lille et d'Arsenal a manqué de nombreux occasions. Sans conséquence toutefois pour un club romain qui a fait évoluer ses recrues Manolas, Cole ou encore Astori et Iturbe

Commentaires : 0